Retour sur une escapade atypique en plein chaos

LES PRÉPARATIFS


C & J ont dû faire face à beaucoup d'imprévus, comme de nombreux mariés ces temps ci, pour maintenir leur grand jour au milieu du chaos ! Ils ont pourtant réussi à trouver des lieux de choix pour chaque étape ! Pour les préparatifs : le Céleste hôtel des Batignolles, quartier qui sera le coeur de toute leur journée !

Preparation


C & J, as many couples lately, had to deal with a lot of unexpected events to maintain their big day , despite this chaotic situation ! However, they managed to find prime locations for each step ! For the preparation : the Céleste hotel from Batignolles, the neighborhood that will be the heart of the day !

First Look


A l'issue des préparatifs, C et J se sont donné rendez vous devant l'église des Batignolles, seuls dans la fraicheur du matin, pour se découvrir l'un et l'autre avant de se montrer à leurs invités. Un moment tout chargé d'émotions pour eux comme pour moi !

First Look


After the preparation, C & J, alone in the cool morning breeze, fixed a rendez-vous near Batignolles’ church, to meet each other before showing in front of their guests. A very emotional moment, for them and for me !

LA MAIRIE


Comme si une pandémie n'était pas déjà suffisamment trouble fête pour une journée de mariage, la mairie choisie par les amoureux était celle du 17ème, une des seules mairies de Paris qui ne soit pas un beau bâtiment haussmannien... et qui plus est en travaux ce jour là ! Par chance, l'intérieur est ravissant !

Pour les photos de sortie, il a suffi de changer de trottoir, puis de se presser à pas trempés sur les quais du métro voisin, pour quelques photos de groupe atypiques !

Le petit plus ? Ils avaient fait appel à un violoniste de talent pour accompagner ces instants. Pas de mélodies mielleuses, des reprises adoucies de morceaux contemporains qui donnaient à ces instants un charme peu commun.

Cityhall


If being in the middle of a pandemic wasn’t depressing enough on a wedding day, my two lovebirds had chosen the cityhall of the 17th district, one of the only cityhalls of Paris that is not a beautiful Haussmanian building... besides it was under renovation ! Lucky for us, it was lovely inside !

When they went out, we just had to cross the street, then hurry in our drenched clothes onto the nearest subway platform, in order to take some original group pictures ! The icing on the cake ? They had hired a skillful violonist to enlighten these moments. No mielleuses melodies, only softened remixes of contemporary songs and pieces, which added an unusual charm to the scene.

Un déjeuner pas comme les autres


Tandis que leurs invités s'en allaient retrouver leurs pénates, le reste de la journée n'appartenait plus qu'aux jeunes mariés : avant de partir pour une balade photo dans Paname joli, détour par le meilleur kebab de Paris pour un déjeuner 100% local ! Et voilà l'habituée du lieu dans sa jolie robe blanche qui fait la queue devant le Kebab des Batignolles... Il a été gracieusement offert par la maison et dégusté au square qui le jouxte : un moment aussi inattendu que délicieux !

A unique wedding lunch


While our guests were heading back home, the rest of the day was all about our newlyweds : before going to stroll photos in our sweet Paname, a quick stop at Paris’s tastiest kebab for a local meal ! Here goes our bride, who knows of this special place, waiting patiently for her turn... It’s ready ! The kebab is on the house, and our bride is now heading to the nearest park : an unexpected but delightful moment !

La balade


Et nous voila partis en quête des lieux chéris de la ville pour composer au fil des pas un album étoffé de souvenirs de cette journée ! Notre itinéraire ? Départ rue de l'abreuvoir, puis rue saint Vincent en passant par la rue Cortot et la facade rosée du Lapin Agile, avant de gravir joyeusement les escaliers de la rue du Mont Cenis. Celle ci nous emmenait enfin sur le joli profil de la basilique du Sacré Coeur, qui se dresse devant les passants de la rue du Chevalier de la Barre. Quelques pas plus loin, les amoureux prennent le temps d'allumer un cierge auprès de Notre Dame dans le silence d'une basilique plutôt déserte. Magnifique.

Enfin on ne pouvait pas quitter Montmartre sans un tour sur ses chevaux de bois !

The stroll


Here we are, in search of pretty places across the city, where we will compose, step by step, an album enriched with today’s memories. Our journey ? Starting on Rue de l’abreuvoir, then Rue Saint Vincent, Rue Cortot and the pinkish facade of the Lapin Agile, before climbing the stairs of the Rue du Mont- Cenis. It took us to the side of the Sacré-Coeur, rising above the people passing by the Rue du Chevalier de la Barre. A few steps away, the lovers light a candle for Our Lady in a quiet and desert basilica. Wonderful.

Before leaving, we had to ride Montrmatre’s famous woodhorses !

SALUTATIONS À LA DAME DE FER


Et pour terminer cette journée en beauté, après quelques minutes de voiture, nous descendions voler nos derniers clichés sous l'ombre de la tour Eiffel, devant la balustrade en pierre de l'avenue de Camöens, déserte et luisante de la pluie qui venait à peine de s'arrêter après en avoir battu les pavés :

Greetings to the Dame de Fer


And to close the day on a good note, after a quick drive, we went under the Eiffel Tower’s shadow, in front of the stone balustrade of Camöens’ avenue, empty, glowing from the rain that just stopped pouring on its pavement :